Sur le site de vente de prêt-à-porter masculin ChicTypes, l’internaute ne paie que ce qui lui plait, après essayage chez lui.
 

Sur le créneau des sites de vente de prêt-àporter masculin, la start-up lancée en mars 2013 par Étienne Morin et Antoine Régis mise sur une originalité : les acheteurs potentiels sont mis en relation téléphonique avec un styliste qui leur prépare une «malle» contenant une sélection personnalisée d’une dizaine de vêtements et accessoires de marques tendance.

Après essai chez lui, le client ne conserve – et ne paie – que ce qui lui plaît, et renvoie gratuitement ce qui ne lui convient pas. Une prestation originale qui a séduit Emanuele Levi, pour 360 Capital Partners.

«À titre de client, j’ai essayé le service et je l’ai trouvé génial ! ChicTypes sait m’écouter, je reçois tout à la maison, je suis toujours à la page et même ma femme est ravie !», explique-t-il.

Ce n’est probablement pas la seule raison qui a conduit le fonds d’investissement à rejoindre les investisseurs historiques Pascal Cagni, Pierre Krings et Pierre Kosciusko-Morizet dans un 2ème tour de table de 4 M€, mais les perspectives de croissance de la start-up, qui, de 2 M€ de CA en 2014, vise les 50 M€ d’ici à 3 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici