Chatillon Architectes : une agence au service du beau

L’agence Chatillon Architectes a été fondée en 1986 par François Chatillon, à Ferney-Voltaire près de Genève. En 2018, son fils Simon Chatillon rejoint l’entreprise dont il est aujourd’hui architecte associé. L’agence comptabilise une cinquantaine de collaborateurs répartis sur trois sites que sont Ferney-Voltaire, Paris et une cellule intégrée au sein du Grand-Palais, dans le cadre du projet de sa rénovation. La restructuration de la Résidence Eisenhower à Reims, achevée en 2021, est l’un des projets phares de l’agence. L’hôtel particulier historique, édifié au début du XXe siècle, a été entièrement restauré et restructuré par Chatillon Architectes…

En tant qu’agence d’architecture, l’entreprise répond régulièrement à des appels d’offres et participe à des concours dans le cadre de marchés publics. Elle réalise également des projets pour des clients privés notamment dans les domaines de l’hôtellerie, pour des maisons de vins et de champagnes ou pour des projets d’architecture d’intérieur. En plus de ces activités « classiques » d’architectes, l’agence mène également des projets de restauration de monuments historiques commandités par le Ministère de la Culture depuis que François Chatillon est devenu, en 2006, Architecte en Chef des Monuments Historiques.


L’agence a récemment livré la rénovation du Musée Carnavalet à Paris, la réhabilitation des Bains municipaux de Strasbourg, la restauration du théâtre de Dôle et la restructuration de la Résidence Eisenhower à Reims pour les maisons de Champagne Piper Heidsieck, Charles Heidsieck et Rare Champagne.

L’agence privilégie la transformation à la démolition, en proposant des réponses contemporaines fondées sur l’histoire des lieux. La quantité cède alors la place à l’économie dans une volonté de valoriser l’existant, et c’est en partie cette philosophie qui a permis aux réalisations de Chatillon Architectes d’être reconnues à de nombreuses reprises par des prix nationaux et internationaux, dont le prix du Geste d’Or pour la restructuration de la Cité de Refuge en 2015, puis le Grand Prix Maitre d’œuvre du Geste d’Or quelques années plus tard, en 2020 et le prix « Docomomo Rehabilitation Award » en 2021. Comme aime à dire François Chatillon, ce parti pris invite à chaque fois à trouver des astuces pour faire coïncider les intérêts historiques d’un bâtiment avec les exigences réglementaires en vigueur. Dès lors, l’équipe va prendre le temps d’analyser les archives de l’édifice afin d’en comprendre son âme.

La restructuration de la Résidence Eisenhower à Reims, achevée en 2021, est l’un des projets phares de l’agence. L’hôtel particulier historique, édifié au début du XXe siècle, a été entièrement restauré et restructuré par Chatillon Architectes dans la continuité de son histoire, afin de le transformer en un lieu d’accueil de prestige. Chatillon Architectes est intervenu durant trois années dans ce bâtiment de 1 200 m2, morcelé et partiellement dégradé par des transformations et découpages successifs. L’ascenseur d’époque a été gardé, les caves ont été réinvesties pour la conservation du vin et la création d’un lieu de dégustation. Les espaces à vivre tels qu’un fumoir, une salle de bal et une salle à manger de 14 personnes ont été réaménagés. Ajoutons 12 chambres où aucun détail n’a été laissé au hasard, grâce au talent de Sarah Chatillon dont l’idée a été de parvenir à construire une ambiance dans la continuité de ce que pourrait être aujourd’hui l’hôtel Mignot s’il était resté dans la même famille. Le défi a une fois encore consisté à allier patrimoine et respect des réglementations actuelles.

Aujourd’hui, l’agence a plusieurs projets en cours comme la restauration du Grand Palais à Paris, la réhabilitation et la restauration de la Grande Nef de l’Île-des-Vannes, la restructuration du Quadrilatère de Beauvais, la restitution et modernisation du Palais des Congrès de Royan ainsi que l’extension et la rénovation de l’ancienne poste de Brest.

Ouvrage emblématique de l’Exposition Universelle de 1900, le Grand Palais est temporairement fermé depuis mars 2021 pour une restauration de grande ampleur. Le projet vise à retrouver la beauté d’une architecture malmenée par le temps et remettre en valeur la cohérence de la composition du bâtiment, la générosité des espaces, la fluidité des circulations et l’abondance de la lumière naturelle. Ce projet de restauration, décidé par l’Etat français, permettra également au bâtiment d’être adapté aux exigences contemporaines.

Pour plus d’informations :

www.chatillonarchitectes.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-sept − 12 =