Charles Yvon refait le coup du parapluie… de Cherbourg !

L’idée est belle : en 1986, Jean-Pierre Yvon, manufacturier du cuir de père en fils depuis 1800 à Cherbourg décide de déposer une marque « Le véritable Cherbourg », le succès est immédiat…

Si la tannerie familiale date de 1800 et collectionne les prix et les médailles dans les concours nationaux depuis sa création, l’entreprise va se développer autour du célèbre film de Jacques Demy, Les Parapluies de Cherbourg (1964).

C’est le fils qui va porter la marque tout en haut

Charles Yvon reprend l’entreprise familiale en 2018, spécialisée dans les parapluies haut de gamme et il souhaite aller encore plus loin avec l’image du film, Les Parapluies de Cherbourg.

L’entreprise portera le nom « Le Parapluie de Cherbourg » finalement en 2020, l’entreprise prend alors un nouvel envol, portant plus haut l’industrie française et son savoir-faire. Le Parapluie de Cherbourg joue bien entendu la carte et l’image laissée par le film et ça marche. Aujourd’hui, la société c’est 100 revendeurs sur toute la France, et elle est fournisseur officiel pour l’Élysée, également pour la Gendarmerie nationale et la Marine Nationale.

Un parapluie à 12 000 euros

Pour l’anecdote, l’entreprise fabrique un parapluie très particulier pour le président de la République, il pèse 2,3 kilos, comporte 190 pièces et coûte 12 000 euros, le ParaPactum, c’est son nom, est capable de résister aux coups de couteau.

Ce modèle a été vendu à d’autres chefs d’États, ainsi qu’à des personnalités, mais nous n’en saurons pas plus !

Elle emploie actuellement 20 salariés et elle vend plus de 20 000 parapluies par an (seulement 6 000 unités en 2018), un parapluie sur trois, part d’ailleurs à l’export, en Europe, mais aussi en Asie et en Afrique.

En 2022, l’entreprise à réalisé un chiffre d’affaires de plus de 3 millions d’euros en progression de 60% en deux ans, dont plus de 700 000 euros rien que sur le site en ligne (le prix moyen d’un parapluie est d’environ 150 euros), mais à ce prix, vous aurez un produit 100% français, fabriqué artisanalement et fiable, sans oublier qu’il est plus écologique que la concurrence, et le service réparation seconde main est en plein essor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici