Canibal, le recyclage made in France

Si le recyclage est aujourd’hui une démarche de plus en plus largement adoptée, il reste parfois un peu contraignant. C’est en partant de ce constat que Canibal (1,1 M€ de CA en 2014), une PME 100% «made in France», a eu l’idée d’une approche originale pour la récupération des canettes, gobelets et bouteilles plastiques.

L’utilisateur qui dépose son emballage boisson dans une borne peut participer à un jeu interactif et gagner des bons cadeaux, des réductions ou faire un don à une association.

«Nous souhaitons que Canibal devienne LE moyen de fédérer et de sensibiliser autour de l’environnement durable en faisant vivre à l’utilisateur une expérience originale et ludique», explique Benoît Paget, cofondateur de Canibal. Ce positionnement a séduit Financière Fonds Privés, qui a injecté 2 M€ dans l’entreprise.

Cette levée de fonds, qui pourrait être portée à 3 M€ avant la fin de l’année et s’inscrit dans un plan de financement dont le montant total atteint 9 M€ à ce jour, devrait permettre à Canibal d’atteindre un parc de 300 machines installées avant fin 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois × trois =