Par Stéphane Breuil

Tribune. C’est fait ! Le 3 Novembre 2021, le Cac 40 a dépassé, dans une euphorie désormais normalisée, ses plus hauts historiques du 4 septembre 2000. Après l’Allemagne en 2008 et l’Angleterre en 2015, il n’est jamais trop tard, mais en tout cas cela démontre le manque d’attractivité de la France à cause notamment d’une pression fiscale écrasante sur les petites entreprises et les ménages.

Et maintenant ? Avant de développer ce point, je tiens à faire une analyse de la situation économique actuelle en prenant quelques exemples et la réponse des marchés en parallèle.

Désormais, il n’y a plus de limites, au moment où j’écris cet article le Cac monte encore ainsi que les indices américains et tutti quanti.

Et pourtant la situation économique est bien loin d’être florissante avec en premier lieu pour la locomotive de l’économie mondiale, que sont les États-Unis, 5 millions d’emplois encore non pourvus par rapport à la période pré covid.

Les productions industrielles sont en berne à l’image de celles de la France, de l’Allemagne et des USA.

Les PIB sont inférieurs aux attentes pour la Chine, les Usa, l’Allemagne ou encore pour la Grande Bretagne.

En Chine, on passe sous revue la bombe Evergrande qui est endettée à hauteur de 260 milliards d’euros, mais c’est également l’ensemble de l’immobilier chinois qui est en difficulté, le secteur représente tout de même 30% de la richesse nationale !

Les difficultés d’approvisionnement ou encore la pénurie de puces affecte le PMI manufacturier, qui, pour le 2e mois consécutif, est inférieur à 50 donc en décroissance.

On fait l’éloge des résultats d’entreprises sans se projeter pour autant, mais pourtant en ce qui concerne Intel, Facebook, Apple ou encore Amazon les bénéfices ne sont pas au rendez-vous.

Apple expose ses craintes pour la fin de l’année et Amazon revoit à la baisse ses prévisions pour le 4e trimestre.

à une autre époque ces résultats et ces statistiques auraient ébranlé les bourses qui sont déjà plus que généreusement valorisées.

Et pourtant. rien, des records  et encore des records, chaque jour, on programme les algorithmes en position On et rien ne semble pouvoir les arrêter.

Quand à la pression inflationniste qui s’installe maintenant depuis plusieurs mois il n’y a pas de quoi s’alarmer comme le dit si bien Jérôme Powell ou encore Madame Lagarde, celle-ci sera transitoire, l’économie américaine n’est pas en surchauffe dixit Janet Yellen..tout va bien Madame la Marquise !

Les banques centrales rassurent et même si la FED va entamer son tapering en Novembre, elle se laisse toujours une marge de manœuvre de pouvoir rectifier le tir en cas de désagrément, de même que les taux devraient rester encore bas très longtemps, comme le dit Madame Lagarde.

Bref, que demander de mieux pour entretenir cette bulle d’actifs !

Et alors, que faire maintenant ? Certains « gourous » et non des moindres annoncent un krach imminent tandis que d’autres, comme en Mars  2000, disent que le marché va monter et qu’il ne faut pas manquer le train !

Mon expérience en tant que trader et investisseur me dit qu’il ne faut pas contrarier ce marché. Malgré des signaux d’alertes un marché qui montent sur des mauvaises nouvelles est appelé à encore monter car la psychologie de masse est positive. c’est ce que j’explique dans ma dernière newsletter mensuelle, en dépassant ses plus hauts historiques le Cac effectue un signal d’achat avec un gap mensuel, et à l’approche de la fin de l’année les gérants seront désireux de présenter une meilleure performance possible à leurs clients après les déboires de 2020.

De quoi alimenter le marché à la hausse et c’est exactement ce qu’il se passe  en ce 11 Novembre 2021, encore une hausse et 19 séances positives sur 22 malgré des prix à la consommation aux Usa à 6.2, au plus haut depuis 1990 !

Néanmoins sur une possible correction non significative au mois de décembre, les jeux seront faits et des bénéfices généreux seront peut être à prendre !

Stéphane Breuil

http://www.youtube.com/c/SBCIchimokuTrading

https://www.facebook.com/groups/sbcichimokutrading/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 + 8 =