Leader mondial des solutions de paiement intégrées, Ingenico (1,37 Md€ de CA) est un atout-clé de l’économie française. Rien d’étonnant à ce que les pouvoirs publics aient souhaité sécuriser sa position en rachetant de 5,5% de son capital auprès de Morpho, filiale à 100% de Safran, par l’intermédiaire de Bpifrance.

«Informé» de cette acquisition, Philippe Lazare, P-DG d’Ingenico, a sobrement commenté : «Nous nous réjouissons d’accueillir Bpifrance en tant qu’actionnaire de long terme pour nous accompagner dans la mise en œuvre de notre stratégie de développement, partout dans le monde.

Le groupe continuera de se consacrer à la création de valeur pour tous ses actionnaires». Dans ce contexte, le conseil d’administration soutiendra la nomination d’une personnalité qualifiée indépendante choisie parmi plusieurs candidats proposés par Bpifrance, dans «le respect des règles d’indépendance et de bonne gouvernance».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici