La maison d’édition nîmoise, Nombre 7 innove le monde littéraire en inventant le Bouquine Truck. Ce concept met en avant un nouveau genre de rendez-vous littéraire, qui met à l’honneur « la rencontre auteur-lecteur ».

Pour sortir des sentiers battus, Boutique Truck se lance sur les routes de France pour offrir un accueil temporaire aux passionnés de lecture, aux grés des différentes villes traversées.

Leurs points d’ancrages dans ces villes sont, les marchés, les places et les bords de plage, des lieux où la fréquentation est forte. 

Leur objectif est de créer un espace chaleureux et accueillant où les auteurs sont à la disposition des lecteurs. C’est dans un esprit de partage, qu’ils auront la possibilité de poser des questions et faire dédicacer leurs livres. 

Vous aimez la lecture ? Un camion boutique va vous l’apporter !

En circulant de ville en ville, le Bouquine Truck souhaite mettre en avant les auteurs locaux, mettant un point d’honneur sur la diversité de la littérature française. Durant leurs arrêts, Bouquine Truck souhaite présenter des auteurs dont leur œuvre apporte un intérêt pour le territoire et constituer un plateau de deux ou trois écrivains locaux. 

L’enjeu de Nombre 7 est de valoriser les « petits » écrivains, qui ne relèvent pas d’une grande visibilité. La maison d’édition a créé un nouveau mode de promotion ! 

Quatre dates sont déjà programmées, le 17 avril à Limoges (87), du 5 au 11 juillet à Anduze (30), les 13 et 27 juillet et les 10 et 24 août au camping Le Lacdes rêves à Lattes (34). 

Après les villes, Bouquine Truck sillonne le bord de mer, pour proposer aux lecteurs d’aller à la rencontre d’écrivains. 

Un développement en vue

Nombre 7 possède de très nombreux auteurs (plus de 650 écrivains), partout dans l’hexagone, et va développer sa flotte de camions. Dès cet automne, un second camion sillonnera le chemin du pays de Gex, situé au nord-est du département de l’Ain, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les deux associés, Christophe Lahondès et Gilles Arnoult ont inventé un modèle économique (en circuit court) qui place complètement l’auteur au centre de la démarche d’édition et rentable qui plus est, avec une croissance de 30 % en 2020 et une progression du chiffre d’affaires de + 75% les deux dernières années. Quant aux auteurs, ils perçoivent 40% des ventes.