Blank, la néobanque des professionnels indépendants fondée en 2020, étoffe son offre en proposant à ses utilisateurs deux nouvelles fonctions, l’affacturage et le crédit.

Cinq mois après la création de Blank, l’entreprise lance une double offre qui permet aux indépendants de mieux gérer leur trésorerie. La jeune pousse s’est orientée vers le crédit et l’affacturage afin de satisfaire les besoins de leurs clients. 

Dans ce secteur, un quart des faillites sont liées aux retards de paiement, c’est pourquoi l’affacturage était indispensable. Il permet un paiement anticipé de ses factures clients pour éviter un découvert. Effectivement, à la suite d’une étude faite par Blank, sur 5 000 indépendants interrogés, 33% souhaitent un service d’affacturage et 47% veulent un meilleur accès au crédit. 

« L’objectif de Blank est avant tout de simplifier le quotidien des indépendants. Cela passe évidemment par notre capacité à choisir les services les plus utiles, et également à nouer des partenariats qui ont du sens avec des acteurs de référence, afin de permettre à nos clients de mieux faire face aux aléas de leur activité » affirme Charles-Henri Alloncle, COO de Blank.

Deux partenaires de taille 

Afin de satisfaire leurs clients, Blank s’est alliée à deux partenaires, Mansa pour le crédit et Cash in Time pour l’affacturage. Fondée en 2020 par Ali Rami, Benjamin Cambier et Rémy Tinco, Mansa permet aux freelances et aux indépendants d’avoir un accès simplifié au crédit et une expérience entièrement digitalisée. La jeune pousse a développé un nouveau modèle de scoring. 

Lancée en 2017 par le Crédit Agricole Leasing & Factoring, Cash in Time permet aux TPE et PME de financer leurs factures clients en moins de 24 heures. Située à Montrouge, cette solution digitale permet aux professionnels une efficacité incontestable. 

Les utilisateurs de Blank peuvent bénéficier d’un crédit, allant jusqu’à 10 000 euros et remboursable sur 1 an maximum et d’une réponse définitive sur l’acceptation du dossier en 48 heures maximum. Quant au service d’affacturage, les clients peuvent ouvrir un espace, télécharger les factures pour lesquelles ils souhaitent un paiement anticipé ou encore recevoir des fonds sur leur compte Blank dans les 24 heures. Le tout, avec un taux de 3,5% du montant HT de la facture. Il s’agit en fait d’une avance de trésorerie par cession de factures en attente de règlement.

L’offre de Blank offre aux indépendants une simplification au quotidien, en associant des services financiers « classiques » et des services extra-financiers. Le but final de la startup est de simplifier la vie des 3,6 millions d’indépendants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix − 3 =