Selon Avast, géant mondial de la sécurité numérique, les entreprises françaises ont une chance sur six d’être attaquées par des virus sur PC.

Selon une étude, la probabilité que les professionnels soient confrontés à une cybermenace a augmenté de 24% dans le monde entier d’une année à l’autre, passant de 11,25 % à 13,9% en 2021. Une donnée relevée dans le dernier rapport mondial sur les risques PC d’Avast, qui examine les menaces bloquées par Avast sur PC en mars et avril 2021, et sur la même période en 2020. Le rapport montre également qu’en France, les chances qu’un professionnel utilisant un PC rencontre un malware sont de 15,4%. Par rapport à la moyenne mondiale (13,9%), les utilisateurs professionnels français courent un risque un peu plus élevé de faire face à des menaces informatiques.

« Pendant la pandémie, précise Michal Salat, directeur Threat Intelligence chez Avast, le fait de permettre aux employés de travailler à domicile dans un délai aussi court a bouleversé la sécurité des entreprises. Ces dernières n’ont pas toutes adopté des VPN professionnels sécurisés et des solutions d’accès à distance, et les cybercriminels en ont profité. Nous avons observé de plus en plus d’abus du protocole de bureau à distance et une augmentation des attaques de ransomwareDans l’ensemble, le risque pour les entreprises d’être confrontées à des attaques de logiciels malveillants a augmenté dans le monde entier. »

Quelles sont les régions françaises et les probabilités pour les professionnels d’être victimes de cybermenaces ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

1 × 1 =