Assolia est une jeune pousse française, située à Francon, près de Toulouse, fournisseur d’un outil logiciel simple d’utilisation destiné à optimiser le rendement des agriculteurs.

Les outils de l’entreprise proposent un modèle agronomique personnalisable et un logiciel ergonomique, permettant aux agriculteurs d’augmenter leur marge brute tout en devenant plus durables.

Un casse-tête pour les agriculteurs

La jeune pousse a été créée par trois cousins (Pierre Albouy, polytechnique Montpellier, Sébastien Albouy, exploitant agricole et Rémy Dangla, ingénieur), possédant chacun un profil différent, mais parfaitement complémentaire, un agriculteur, un ingénieur agronome et un ingénieur commercial avec un objectif commun : résoudre un problème d’agriculteur : comment optimiser facilement la rotation pluriannuelle des cultures ? 

L’assolement est une des clés de la réussite d’une exploitation agricole

Mais ce n’est pas simple, les agriculteurs, jusqu’ici ne disposaient que de leur bon sens pour accomplir cette tâche.

En effet, la rotation des cultures est un moyen très puissant pour obtenir une agriculture plus durable. Un plan de rotation des cultures optimisé peut augmenter les revenus des agriculteurs, réduire l’utilisation de pesticides et créer un système plus résilient. Cependant, le calcul et l’optimisation des assolements pluriannuels deviennent impossibles à la main (trop de paramètres, nombre de parcelles, types de sols, contraintes pour nourrir les animaux, etc.). Pour répondre à cette problématique, Assolia développe un outil simple d’utilisation permettant aux agriculteurs d’optimiser leur plan d’assolement pluriannuel, en vue de la réforme de la PAC 2023. Le logiciel permet aussi d’intégrer certaines données permettant le calcul simple et efficace pour les futures aides.

Un contrat de cinq ans avec Arterris

Arterris, une très grosse coopérative, possédant les marques Larroque, Les Fermiers Occitans, Frais d’ici et l’enseigne Gamm Vert, vient d’adopter l’AOD d’Assolia, pour 5 ans, proposant ainsi à ses adhérents l’outil de la jeune pousse pour optimiser ses choix de rotations. C’est une première étape pour nos trois cousins, qui comptent bien devenir leader du marché.

Une startup en perpétuel mouvement

Assolia ne s’arrête pas en si bon chemin, l’entreprise développe en permanence son logiciel, intégrant les nouveaux paramètres, afin d’ajuster son offre et ses recommandations.

Pour l’instant son champ d’application reste les grandes cultures, mais les trois associés développe aussi un logiciel pour la polyculture-élevage, un secteur porteur, sans oublier la dernière touche à un autre développement, spécialement réservé à la transition vers le bio.

L’application d’Assolia vise dans un premier temps le marché français, mais également européen, puis à l’horizon 2023, les marchés internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux × un =