En 2013, le groupe français Archos, après des difficultés qui avaient conduit au retrait d’Henri Crohas, son fondateur, s’était repositionné sur les tablettes professionnelles, les smartphones et les objets connectés.

Après avoir supprimé 25% de ses effectifs, le constructeur semble tiré d’affaires. Son CA 2015, 158,6 M€, affiche une belle progression de 20%, avec quatre trimestres consécutifs de croissance.

Mais la surprise pourrait bien venir, une nouvelle fois, d’Henri Crohas. Celui-ci est en effet revenu dans l’entreprise pour créer une filiale, PicoWAN, afin de déployer un réseau bas débit longue distance pour les objets connectés utilisant les prises électriques. Cette nouvelle offre sera présentée au salon majeur de la profession, le Barcelone au Mobile World Congress.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici