Selon plusieurs sources bien implantées dans l’écosystème des cryptomonnaies aux Etats-Unis, le géant des réseaux sociaux aurait du Bitcoin dans son bilan. L’officialisation pourrait avoir lieu mercredi 28 avril.

Selon Mira Christanto, analyste de recherche chez Messari, les fluctuations actuelles du cours du Bitcoin seraient liées aux mouvements d’achat et de vente en provenance de géants de la Silicon Valley. La chute du cours sous les 48 000 dollars aurait été provoquée par la vente de 10 % des avoirs de Tesla en BTC — une information confirmée par Elon Musk en personne —, tandis que le rebond récent serait dû à l’achat de Bitcoin par Facebook. Dans la foulée de Tesla, qui avait acheté pour 1,5 milliard de dollars de Bitcoin en février, c’est donc au tour de Facebook d’entériner le statut réserve de valeur du Bitcoin.

Elon Musk et Mark Zuckerberg misent sur le Bitcoin

Facebook doit rendre public ses résultats trimestriels mercredi 28 avril. C’est à cette occasion que l’entreprise fondée par Mark Zuckerberg pourrait révéler avoir placé une partie de sa trésorerie en Bitcoin. Une telle annonce serait susceptible de propulser le Bitcoin vers de nouveaux sommets. Par ailleurs, à la faveur d’un tweet sur la vente surprise de Bitcoin par Tesla, Elon Musk a révélé en détenir à titre personnel.

L’arrivée de Facebook dans les cryptomonnaies est sans doute étroitement liée au lancement prochain du stablecoin de l’entreprise californienne, le Diem, une cryptomonnaie indexée sur le dollar dont une demande de licence de paiement est notamment en cours auprès du régulateur suisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

onze − six =