Répondant aux nouveaux modes d’organisation de travail, les espaces de travail partagés se multiplient. Les Anticafés sortent du lot, en proposant un compromis entre coffee shop et co-working.

La facturation au temps passé permet de profiter de cafés gourmands élaborés par des baristas confirmés, mets et sucreries, pour travailler, mais aussi se rencontrer, échanger et réseauter.

Le concept, qui compte aujourd’hui 4 adresses à Paris, 1 à Rome et 2 en province (Lyon et Aix-en-Provence), se décline en franchise. L’entrepreneur à l’origine du projet, Leonid Goncharov, ambitionne d’ouvrir 50 nouveaux lieux d’ici la fin 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici