La Chine s’efforce depuis des années de réaliser la prospérité commune du peuple. Cette année, la Chine a promulgué un avis visant à soutenir le développement de haute qualité dans la province du Zhejiang (Est de la Chine) afin de faire en sorte que celle-ci devienne une zone pilote de la prospérité commune.

Anji est une ville de la province du Zhejiang renommée pour ses bambous. Ces dernières années, de plus en plus de voyageurs profitent des maisons familiales pour se détendre. Les maisons familiales se multiplient rapidement. Dans ces maisons, après un délicieux petit-déjeuner, les voyageurs peuvent profiter de chaises à bascule dans les cours entourées de montagnes verdoyantes. Là, ils respirent un air frais tout en admirant le paysage.

Selon Li Hongxia, patronne d’une maison familiale locale, chez elle, les clients défilent sans interruption, les chambres sont toujours réservées. Elle pense que ce succès touristique est dû à la renommée de l’environnement. Le gouvernement local a habilement géré les ressources naturelles locales, les voyageurs sont donc nombreux à y venir.

Attirés par le secteur touristique bien développé, les villageois qui faisaient des affaires ailleurs sont retournés dans leur région… Li Hongxia et son mari Sun Aiyi sont de ceux-là. Selon Monsieur Sun, créer des maisons familiales permet non seulement de s’enrichir, mais aussi d’inciter les villageois de secteurs en amont et en aval à réaliser une prospérité commune. Par exemple, pour ses clients, Monsieur Sun prépare toujours des fruits de saison produits par les paysans locaux. Ainsi, les clients en achètent, de cette manière, les maisons familiales ont bien favorisé les arboricultures et l’élevage de la région, permettant ainsi un développement commun.

Si c’est le développement touristique qui a fait connaître les maisons familiales d’Anji, la bonne réputation de ces établissements a aussi attiré davantage de voyageurs. Profitant des ressources naturelles, les maisons familiales d’Anji, moteur important du développement local de haute qualité, reflètent fidèlement le concept du développement chinois : il convient d’amasser or et argent tout en préservant les rivières limpides et les montagnes verdoyantes, le développement économique doit se faire dans le respect de l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux + dix-neuf =