Après avoir ébloui de ses éclairages les villes de New York et Jérusalem, pour ne citer qu’elles, Technilum, entreprise située à Béziers, illumine la célèbre Croisette à Cannes se parant d’un nouveau mobilier d’éclairage conçu par la designer Alain Gilles, associé au concepteur lumière Vincent Thiesson.

Technilum a décroché un contrat avec la ville de Cannes afin de concevoir un nouvel éclairage pour la Croisette, la célèbre promenade qui illumine les stars.

L’entreprise a créé pour l’occasion, un mobilier d’éclairage pour les entrées de plages, offrant une ligne élégante et un design innovant, qui incorpore de très nombreux services. Parmi les fonctions intégrées, on trouve plus de 3 000 points lumineux, une enceinte permettant de sonoriser toute la croisette avec un système anti-tsunami, des porte-menus, un système de vidéosurveillance et même des boîtes aux lettres.

Une vision innovante

Agnès Jullian, sa présidente le confirme, la société se porte très bien. Elle a été sélectionnée en début d’année aux côtés de 100 entreprises françaises pour être exposée à l’Élysée puis au Château de Versailles.

L’éclairage français s’exporte

Technilum est une pépite industrielle française. Son chiffre d’affaires est de 10 millions d’euros dont 30% à l’export dans plus de 20 pays où elle exporte son talent. Le « Made in France » a encore de beaux jours devant lui. En plus d’être une production entièrement française, Technilum opte pour l’écologie avec pour seul matériau, l’aluminium, 100% recyclable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

seize − trois =