Le concept est régulièrement mis en avant dans les études RH. Ce «nouveau manager» devrait associer des compétences professionnelles à des vertus humanistes.

Mais comme le fait remarquer l’universitaire et coach Philippe Verzanobres, «Il convient toutefois de faire la part des choses entre le discours théorique et la réalité du terrain. Chaque époque se caractérise par son idéal type et il convient de distinguer ce qui relève du mouvement de fond et de l’effet de mode».

Dans un ouvrage récent, Philippe Détrie présentait le défi du manager contemporain en quatre mots-clés : ouverture, agilité, attention et coopération, auxquels on peut ajouter les notions de citoyenneté et de communauté. Rien que cela !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici