Fondée en 2003 par Alain Molinié et Éric Lavigne, AwoX, labellisée entreprise innovante par Bpifrance, est un spécialiste des objets connectés pour la maison intelligente et des technologies d’interconnexion sans fil entre objets : TV, chaîne stéréo, tablette, téléphone…

La PME montpelliéraine s’est imposée sur ces technologies autour du standard DLNA (Digital Living Network Alliance), aujourd’hui déployé sur plus de 2 milliards d’appareils. «Devenue le standard du secteur, la norme DLNA constitue véritablement le pan technologique de notre modèle, avec plus de 52 millions de licences vendues l’année dernière. Nous détenons plus de 40% de part de marché», indique Alain Molinié, P-DG d’AwoX.

Cet ingénieur (Centrale Marseille) de 48 ans, fondateur de Smartcode Technologie (revendue pour 17,5 $M) et ex-DG de Palm Computing Europe, a fait entrer son entreprise dans la cour des grands. Sa PME de 42 collaborateurs est membre à vie du conseil d’administration de l’Alliance DLNA, aux côtés d’Intel, Microsoft, Nokia, Samsung, Sony… AwoX a intégré sa technologie de kits logiciels DLNA dans plus de 129 millions d’appareils. Côté matériel, AwoX a conçu pour le compte d’opérateurs, de fabricants ou en marque propre, plus de 217.000 appareils connectés depuis 2007, comme la Liveradio d’Orange.

Ampoules musicales AwoX “StriimLIGHT”

«Depuis 2013, nous fabriquons sous notre marque : par exemple nos ampoules musicales AwoX “StriimLIGHT” Wi-Fi, primées au dernier salon CES», explique le P-DG. Avec plus de 68.000 produits vendus en quelques mois sur 2013, AwoX a vu son CA croître de 48%. Les objets connectés représenteront, d’ici quelques années, des dizaines de produits par foyer. Dans ce contexte de forte croissance de ses marchés, AwoX vise un CA de 30 M€en 2016 et vient de s’introduire en Bourse sur Euronext. Objectif : augmenter le capital de 17 M€.

Etendre les réseaux de distribution

«Notre ambition est de tripler nos effectifs commerciaux, et de passer à 40 pays couverts à l’horizon 2016. Nous allons également poursuivre l’élargissement de notre offre». Enfin, la société, qui bénéficie de bureaux commerciaux aux États-Unis (Palo Alto), en Europe (Montpellier), en Chine (Shenzen), à Taïwan (Taipei) et d’une filiale dédiée à l’industrialisation, la production et le sourcing à Singapour, n’exclut pas «de saisir des opportunités de croissance externe», afin d’étendre ses réseaux de distribution.

CA : 7 M€Répartition du capital : VEOM (28,8%) (fondateurs), Innovacom (28,3%), Isatis Capital (22%), Devtec Fund, Soridec, BNP Développement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici