Tout commence à Londres en 2014 où, Chloé Fournier, 28 ans, flaire le bon plan : un service qui propose à des expatriés de louer leurs biens sur Airbnb. Pas de chance, la jeune femme ne parvient pas à le décliner en France. Mars 2015, la Parisienne tient enfin son concept : créer une marketplace pour mettre en relation les concierges avec des particuliers qui louent leurs biens et n’ont pas le temps de réceptionner leurs locataires vacanciers, faire le ménage…

Welkeys propose de s’occuper de tout grâce à des concierges expérimentés. Un mode de fonctionnement à la Uber où le concierge est noté par les utilisateurs. Dans ce système de conciergerie locative sur mesure, Welkeys prélève 15% de commission. «Nous avons approché des investisseurs mais, pour les convaincre, il a fallu refaire le site Internet».

Avec une interface simplifiée et dynamisée, la jeune femme a convaincu Pascal Berend, gérant du fonds Camassa, et levé 200.000 €. De quoi asseoir sa position en France.

Et pour 2017, Welkeys prévoit une levée de fonds plus importante afin d’accélérer en Belgique, en Suisse et en Espagne. Objectif ? Devenir indispensable dans les pays francophones, là où Airbnb propose des destinations touristiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici