Prenez quelques minutes pour lire ces lignes. Chacun pourrait être témoin ou victime d’une crise cardiaque. Voici de claires explications sur comment réagir si cela venait à se produire. Seuls un défibrillateur et quelques gestes à connaître sont nécessaires.

Si quelqu’un est frappé par une crise cardiaque, il n’y a malheureusement pas systématiquement un médecin à proximité au moment où cela survient. Ainsi, vous devriez prendre connaissance des gestes à adopter, si vous ne le savez pas déjà, en cas de nécessité. L’unique chose qui sauvera cette personne sera un défibrillateur pour faire stimuler le coeur et le faire repartir.

Commençons par le commencement. Qu’est-ce qu’​un arrêt cardiaque ? Cela correspond à un moment où le coeur d’une personne ne bat pas comme il le devrait. Elle tombe alors inconsciente et a un sérieux problème.
Premièrement, il faut essayer de ne pas paniquer, vous êtes là pour lui venir en aide. Heureusement, vous ​ne pouvez pas « mal » utiliser le DAE (Défibrillateur Automatique Externe) ou DSA (Défibrillateur Semi-Automatique) qui est à votre portée. Ce que le défibrillateur va faire est de contrôler dans un premier temps le rythme cardiaque de la personne en danger. Si effectivement le battement du coeur est anormal, le defibrillateur se chargera de délivrer un choc électrique par ses électrodes.

Avant toute action veillez à appeler les secours. Vous pourrez donc faire usage de l’appareil en attendant l’arrivée des urgences qui prendront le relais. Une voix enregistrée peut guider n’importe qui dans son utilisation.

Il faut retirer les vêtements cachant la poitrine de la victime, les déchirer si nécessaires. Prenez les électrodes. Déchirez l’emballage de celles-ci. Regardez bien les images sur chacun et décollez la première étiquette puis positionnez l’électrode sur la poitrine du patient comme indiqué dans les instructions. Répétez ce geste pour la seconde électrode, à coller sur poitrine nue. Appuyez ensuite sur les deux. C’est ainsi que l’appareil va faire son travail : analyse du rythme cardiaque, et délivrance du choc si besoin. Selon, vous aurez à appuyer sur un bouton pour déclencher le choc ou bien il se fera de manière automatique.

Après le choc il faudra ensuite procéder à un massage cardiaque sur le patient. Pour cela, placez la paume d’une main au centre de la poitrine et la paume de l’autre main par-dessus la première. Appuyez fermement sur la poitrine en rythme avec des battements normaux. Continuez le massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des services de secours.

Un défibrillateur est conçu de manière à être utilisable par le grand public, et même par un enfant (bien qu’il soit préférable de confier cela à un adulte si possible). De plus, il existe également des électrodes pédiatriques, qui pourront être appliquées sur de jeunes enfants. Celles-ci vont permettre de réduire la puissance du choc délivré par le DEA ou DSA.

Communiquez avec vos proches, partagez ce que vous apprenez autour de vous ce genre d’information pourrait sauver la vie de quelqu’un. Si vous gérez une entreprise, êtes à la tête de services de collectivités locales, vous pouvez vous renseigner pour acheter un tel dispositif. Parlez à des professionnels qui sauront vous aider dans le choix de votre appareil, qui pourront vous guider depuis la réflexion, à la commande jusqu’à l’installation de l’équipement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

13 + 7 =