Scandale : à l’école, les élèves transgenres peuvent désormais choisir un prénom d’un autre sexe

C‘est passé presqu‘inaperçu ! Et pourtant, cela remet en cause l‘ordre républicain et la responsabilité parentale.

Ainsi selon une récente circulaire ministérielle, elle-même validée par le Conseil d‘État , tout élève déclaré « transgenre » aura la possibilité désormais d‘utiliser à l’école le prénom de son choix (prénom d‘usage).

Autrement dit, c‘est l’élève, et non plus les parents, qui désormais choisira son prénom dans le cadre scolaire. Une belle démagogie au service de l’idéologie wokisme – LGBT qui ne peut que renforcer un peu plus le désordre de nos consciences dans le cadre scolaire. À propos, qu‘en pense Monsieur Pap Ndiaye ?

Henry Marin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

vingt − neuf =