Raoult Covid 19 Coronavirus
Professeur Didier Raoult, spécialiste des maladies infectieuses, directeur de l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection.

Pour le Professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU Méditerranée Infection, les animaux domestiques peuvent être porteurs du coronavirus et le transmettre aux humains. Par ailleurs, dans sa dernière intervention, le spécialiste des maladies infectieuses constate que des personnes ont été infectées… après avoir été vaccinées.

  • Les animaux domestiques peuvent-ils être contaminés par le coronavirus et jouer un rôle dans l’émergence de variants ?

La réponse est oui. Ils peuvent être contaminés, en particulier les félins.

Pour les chiens, c’est beaucoup plus rare. Le problème de la transmission se pose quand les animaux vivent dans des grandes densités animales. Il peut bien sûr exister des exceptions d’élevages de chats mais c’est rare.

Il est possible qu’il y ait des chats porteurs quand leurs maîtres sont positifs, et on peut bien imaginer que, de temps en temps, ils servent de relais entre l’un des maîtres et une autre personne, mais cela ne représente pas, de mon point de vue, un risque de réservoir et d’émergence de variants.

  • Les mutations et les variants vont-ils avoir des conséquences sur l’immunité face à la maladie ?

Globalement, nous commençons à avoir maintenant une idée sur l’immunité procurée par la maladie naturelle grâce au nombre de gens qui font une deuxième infection après avoir fait une première plus de 3 mois plus tôt.

L’immunité n’est pas totale contrairement à ce qu’on voit dans avec rougeole, la varicelle, ainsi qu’avec des grandes maladies infectieuses générales.

Pour l’instant, nous n’avons pas suffisamment de recul, mais nous voyons bien que des personnes font des infections après vaccination.

Nous pouvons espérer qu’entre la proportion de la population affectée naturellement, qui est de l’ordre de 40/50 %, plus l’immunité naturelle que possèdent un certain nombre de gens, plus la vaccination, le nombre de cas devrait diminuer et la circulation de la maladie diminuer. C’est en tous cas ce que nous pouvons espérer pour les semaines qui viennent. 

L’intégralité de l’intervention du professeur Didier Raoult est à retrouver sur la chaine Youtube de l’IHU Méditerranée-Infection

9 Commentaires

  1. Merci pour les infos, je serai plus prudent avec les chats.
    Je me laverai les mains si j’en caresse un.

  2. PFFFFFFFFFFFFFFFF toujours du grand n’importe quoi juste pour qu’on parle de lui. Surtout c’est genre de discours qui confirme les anti-vaccins dans leur position débile. Une chose est sûre si l’on s’en sort, c’est malgré lui

  3. En avril 2020 Raoult nous expliquait doctement que chercher un vaccin contre le covid était « un défi idiot » (source: interview Paris Match 9 mai 2020), puis en novembre 2020 qu’un tel vaccin était « de la science-fiction » (source: interview CNews 18 novembre 2020).

    Raoult est visiblement dépassé par les progrès récents de la biologie moléculaire. Que fait-il encore à la tête de l’IHU de Marseille ?

    • Apparemment le professeur Raoult soigne et guérit des malades
      Et vous admettez que les pseudos-vaccins que l’on nous déverse à tour de bras sont de la thérapie génétique. Même pas peur ?

  4. Les vaccins contre le Covid n’ont jamais eu la vocation d’empêcher de manière absolue que quelqu’un soit infecté mais d’éviter que les personnes contaminées ne développent des formes graves pouvant entraîner la mort ou un séjour à l’hôpital.
    Voir des personnes vaccinées testées positives n’a donc rien de surprenant ni de délirant.

  5. Il a raison le professeur Raoult, il est loin d, être bête, le vaccin n est pas au point , on préfère ne rien donner aux malades du covid, et certain finissent en rea, au lieu de leur donner le médoc que Mr Raoult a testé, faut arrêter de croire les conneries de certains journalistes idiots. ON N EST PAS DES MOUTONS. C est une histoire de fric le vaccin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

huit + 4 =