Pour une France nouvelle, une France d’avenir !

Tribune libre de Véronique Rocchi, Présidente de France d’Avenir

Nous sommes Français,
Nous sommes la France, Nation phare de l’humanité.
Nous sommes le génie Français, fruit d’une grande histoire millénaire, l’histoire de France qui rayonne de ses conquêtes,
Nous sommes des conquérants, des bâtisseurs, Nous sommes une grande Nation, Mère de l’église catholique apostolique et romaine qui doit retrouver ses fondamentaux et redonner sa place aux femmes et à la famille en son coeur ou elle disparaîtra.
Nous sommes des entrepreneurs, nous sommes des inventeurs, des chercheurs, des philosophes, Notre langue est celle des plus grands écrivains, penseurs dans le subtil des temps, du verbe qui prend chair dans l’Esprit Français !
Nous sommes un peuple de conquérants, nous ne lâcherons rien de nos valeurs et libertés.
Nous sommes des âmes valeureuses comme au temps noble des chevaliers.

Allons enfants de la patrie, redonnons les couleurs du drapeau Français !

Nous sommes apatrides d’un grand chef d’Etat, d’une vision porteuse de sens pour notre grande Nation qui doit croire en elle pour voir dans ses territoires, régions les énergies formidables de ses artisans, commerçants, entrepreneurs du quotidien Français.

Nous attendons la grandeur de l’Etat Français qui transcendera nos âmes pour mobiliser nos forces d’âmes citoyennes en nous donnant l’élan nouveau pour créer, inventer, transformer et redevenir le phare de l’Humanité qui rayonne par son génie Français !
N’oublions pas de nous aider nous-mêmes en citoyens responsables de notre destin!
Agissons pour nous et donnons au service du bien commun.

Que la force nous soit donnée en ce début d’année 2023, de supporter ce qui ne peut-être changé et le courage de changer ce qui peut et doit l’être, mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre.

Croyons en nous-mêmes !
Nous avons cette force de créativité pour entreprendre !

Comme l’écrivait Alexis de Tocqueville  : les Français comptent toujours, pour se sauver, en un pouvoir qu’ils détestent, mais se sauver par eux-mêmes est la dernière chose à laquelle ils pensent.

Les obéissants se considèrent toujours comme des vertueux plutôt que des lâches.

En démocratie on choisit nos dictateurs cependant, on n’obtient ce que l’on veut lorsque l’on y croit vraiment dans l’action du présent.

Nous ne savons plus entendre que les cris, le bruit, la division. Attendons de nous-mêmes, unissons les forces créatrices, inventons, transformons ! avançons ensemble !

Les Français ont des idées, elles germent à l’aube de ce nouveau millénaire dans le génie de chacun.

Trop pressés, il nous faut apprendre et comprendre la respiration du monde en pleine mutation.

Macron a détruit les fleurons et l’énergie nucléaire Française mais nous renaîtrons encore plus forts aux milieux du chaos voulu par les «  élites « qui ne font que passer dans le temps.
Apprenons de ce que nous ne voulons plus. Tirons les leçons de nos errances, notre léthargie et manque de discernement.

Réapprenons à écouter. Laissons au présent la créativité et la chance de séduire, de s’offrir tout ce que la vie a de beau, de bon, de vrai.

L’honneur appartient à ceux qui jamais ne s’éloignent de la vérité, même dans
L’Obscurité et la difficulté, ceux qui essayent toujours et ne se laissent pas décourager par les humiliations.

Les Français sont des conquérants !
Qu’ils se remémorent l’histoire de France.
Nous sommes des résistants.

Il faut parfois de rudes leçons de vie dans l’histoire avant de reconnaître l’étendue de la corruption humaine, l’humain est fragile.
La grandeur d’une œuvre, d’une entreprise, d’un métier est peut-être avant tout, d’unir les hommes.

Il n’est qu’un luxe véritable en ce monde, celui des relations humaines.
La mission d’âme n’est-elle pas de libérer notre lumière intérieure afin de devenir une source de lumière pour les autres.

Exigeons de nous, semons des graines de conscience d’humanité fraternelle, spirituelle , loin des dogmes écrits par les hommes, pour faire et créer dans la magie de la vie de nouveaux départs.

Qui mieux que nous-mêmes pour pratiquer l’humanité de notre intériorité ?

Dans la vie au présent, nous avons le choix d’agir , d’assumer ou fuir nos responsabilités, ou mentir, faire semblant.

L’avenir n’est jamais que du présent à mettre en ordre dans le chaos pour un présent extraordinaire !

Dans notre société malade d’un manque évident d’interiorité, de sens, d’éthique, comment accepter que l’on recommande aux plus vulnérables et fragiles d’être économes, c’est à la fois grotesque et insultant.

Je crois qu’au fond de nos cœurs se niche la voie du sens, celle du courage dont nous avons besoin pour provoquer un grand changement dans nos vies.

Relions-nous dans le silence à l’infini de la voûte étoilée, laissons l’énergie de l’univers nous remplir le cœur comme en effet miroir, donnons de cette lumière et beauté pour commencer autrement nos lendemains vers plus d’intelligence collective.

Ce que l’on est, on le devient en résonance par la loi d’affinités dans l’authenticité.

l’Ego contre l’âme, comme une voie du sens pour repenser notre présent souhaitable, il n’est que la réalité de ce qui est…

Tout prend naissance en nous, la conscience spirituelle doit nous permettre de cultiver la joie de vivre et la Paix .

Lorsque la liberté n’est pas libre, elle n’est pas vraie.

L’hypocrisie, l’existence dégradante que veulent imposer les technocrates décomplexés, les outrances des amateurs dirigeants sans vision politique pour la France, nous demande un retour à notre intériorité pour ne pas répondre aux provocations  et penser nos vies en couleur bleu, blanc, rouge, le faire Français !

Que le désert aride des cœurs refleurissent pour les enfants de France . Pour une France du bonheur, une douce France !

L’éducation de la jeunesse de France, celle des parents migrants est primordiale pour transmettre et éduquer les racines et la culture Française pour la compréhension de l’impérieuse nécessité d’apaisement de la société civile dans sa diversité.

Les innocents ne sont coupables que de la perte des repères des racines et valeurs fondamentales. Il n’est de camarade que ceux qui s’unissent dans la même cordée, vers le même sommet,  en quoi ils se retrouvent dans la fraternité.

Moins nos dirigeants ont de talents plus ils sont arrogants, vaniteux, menteurs ;
Tous ces fous trouvent d’autres fous pour les applaudir.
Nous ne sommes dupes de rien. Nous vivrons libres, conquérants, heureux de vivre, vivons c’est le plus beau de la vie, c’est maintenant dans le présent !
Nous sommes vivants d’envie de vivre et d’amour à partager.

Nous sommes la France qui entreprend, creative et innovante, la France c’est nous !
Nous sommes des faiseurs, libérons notre génie Français, ouvrons la voie du sens à la jeunesse Française !
Ensemble pour la France Nouvelle et son avenir !
Vive la France !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois × un =