Les plates-formes de financement participatif spécialisées se multiplient.

MyAnnona (du nom de la déesse romaine de l’abondance et de l’approvisionnement) ne vise pas un secteur spécifique mais cible l’entrepreneuriat féminin. Comme le rappelle Beryl Bès, fondatrice du site, «les femmes constituent aujourd’hui plus de la moitié de la population et représentent 60% des diplômés, mais seulement 10% des chefs d’entreprise en Europe».

Cette diplômée de la Skema Business School a créé son cabinet de courtage et de conseil dédié aux entreprises et à leurs dirigeants, après avoir travaillé durant 15 ans dans la banque et l’assurance.

Forte de son expérience et de sa connaissance des réseaux économiques féminins, elle espère convaincre les investisseurs de participer à la promotion de l’entrepreneuriat féminin en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici