Une fois n’est pas coutume ; nous misons sur l’introduction en bourse, le 28 mai sur Euronext Paris d‘EkWateur, le premier fournisseur indépendant d’énergie français, c‘est à dire non producteur d’énergies renouvelables et responsables, depuis que Total a mis la main sur Direct Énergie.

Fondé en 2015 par l’ingénieur Télécom Bretagne, Julien Tchernia ( petit neveu de Pierre Tchernia, Monsieur Cinéma à la télévision) et Jonathan Martelli, qui se sont connus chez l’électricien Lampiris ( revendu depuis à Total ), leur jeune société de 80 salariés rayonne avec 87 millions d‘euros de chiffre d‘affaires en 2020 sur un énorme marché de 40 milliards d‘euros qui connaît un plein bouleversement. Première entreprise de la French Tech 120 à intégrer Euronext Paris, la Pme parisienne dispose d‘un savoir faire marketing éprouvé dans la conquête de nouveaux clients. Grâce à une plateforme technologique, elle passe des accords directs via des achats groupés avec des organismes tels la Mgen ou la Macif. Ce qui lui permet d’atteindre les 250 000 clients en 2021 et un million en 2025. Les 50 millions d’euros levés lors de l‘introduction seront principalement utilisés pour développer la force de vente. Ce qui est toujours un bon signal.


Notre conseil : souscrire à l‘introduction du titre. Tout est réuni : marché, technologie, ambition : EkWateur vise 400 millions d‘euros en 2025 ainsi que la rentabilité (elle a perdu 9,3 millions en 2020). Valeur hautement spéculative, c‘est aussi comme cela que l’on gagne ! (EKW)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

20 + onze =