Déficit du commerce extérieur, nombre de fonctionnaires, impôts de production, fraudes sociales, travail au noir, trafic de drogues, faux mineurs délinquants, endettement, doublons administratifs, insuffisance de places de prisons, organismes inutiles, immigrés clandestins, prostitution, laxisme judiciaire, médias sous contrôle, délinquance, séparatisme islamiste, subventions des syndicats, partis non représentatifs, centralisation administrative, idéologie scolaire, quartiers hors contrôle…

Pourquoi nous voilons-nous autant la face ? Ce n‘est pas pour lutter contre l’épidémie ! Il est plus que temps de regarder les choses en face. C’est le rôle des médias mais aussi la responsabilité de chacun de nos concitoyens. Dépêchons-nous de nous y atteler. Nous avons tellement d‘atouts à faire valoir !

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatre × trois =