Claude Shannon


C’est décisif , c’est un peu comme en sport . On ne peut être entrepreneur si on n’a pas chevillé au corps cet esprit de compétition.

Celui qui vous permet de faire face aux problèmes , à l’adversité ou à la concurrence . Cela ne s’enseigne pas dans les écoles de commerce type HEC ou ISG . C’est pour cela que les grands profs de management ou de marketing ne créent que rarement des affaires.
Je viens de voir un reportage sur un génie américain  largement oublié . Un certain Claude Shannon (1916-2001) , père de la théorie de l’information , inventeur en 1948 du fameux « théorème de Shannon « que les mathématiciens connaissent bien et sur lequel s’appuieront ensuite les fondateurs du Minitel français ou  de Google outre-Atlantique . D’une importance fondamentale pour les applications ds l’information et du stockage numérique  , Shannon aurait pu lancer  à partir de ses travaux un business d’envergure.  Cela ne l’intéressait pas de gagner , ce qui le motivait, en bon ingénieur passionné de sciences fondamentales , c’est de trouver.
« Il avait d’avantage l’esprit de collaboration que la volonté de vaincre «  explique   un de ses proches avec aussi cette formule : « Il n’a pas gagné à la loterie , il l’a inventée ! » .
Il est si essentiel de savoir ce pour quoi on est fait . Bien s’orienter dans une voie est ce qui détermine plus sûrement le cheminement de la réussite ou de l’échec . N’entreprenez pas si vous n’aimez pas la compétition !

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

16 + huit =