La sieste est déjà appliquée dans plusieurs pays : en Chine, elle est inscrite dans la constitution, au Japon c’est une institution, en Espagne la siesta est ancrée dans la coutume et l’Allemagne milite pour son droit.

A quand son inscription dans la législation du travail en France ?

Des études scientifiques sont formelles sur les nombreux avantages de la sieste : elle augmenterait la vigilance au travail, améliorerait les relations avec la hiérarchie et entre collègues, atténuerait les états de fatigue et de stress et par conséquence, ferait baisser le taux d’absentéisme. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici