Business developper qui a, entre autres, développé la franchise UCAR avec Jean-Claude Puerto-Salavert, Frantz Roesch, 60 ans, aurait pu profiter d’une retraite méritée. Sa soif d’entreprendre a été la plus forte.

«Passionné par l’entrepreneuriat et amoureux des produits de qualité, j’ai eu envie, avec Michel Gillet et Bruno Seter, de révolutionner la distribution de vins en créant la première enseigne dédiée aux vins haut de gamme conditionnés en Bag-In-Box».

Il faut dire que ce format, jusqu’à alors réservé aux vins bas de gamme et industriels qui a pris 40% du marché du vin en 20 ans, multiplie les avantages : «Léger, incassable, recyclable, facilement stockable. C’est également un contenant qui protège bien le vin de l’air et de la lumière. Une fois le Bib ouvert, le vin se garde entre 10 jours et 6 semaines».

Autre argument choc : le Bib est un contenant de crise : «Un Bib de 3 litres coûte entre 25 et 30% moins cher que son équivalent bouteille».

Lancée en octobre 2013, BiBoVino performe avec des chiffres impressionnants : 500.000 € de CA en 2014 avec 7 points de vente ouverts, plus de 1 M€ en 2015 et 20 points de vente ! BiboVino a même finalisé en novembre dernier une levée de fonds de 1 M€ auprès de Capital & Dirigeants Partenaires, dont Olivier Baussan, fondateur de L’Occitane et propriétaire de la Confiserie du Roy, est l’un des investisseurs.

Cette opération va permettre à la PME de continuer son développement en France et d’accélérer à l’international. «Nous disposons aujourd’hui de 30 boutiques et nous nous sommes fixés 100 franchises à moyen terme». De quoi faire de l’ombre au géant Nicolas et ses 450 points de vente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici