Accueil > Succès : EnerBee permet aux objets connectés de fonctionner sans piles

Succès : EnerBee permet aux objets connectés de fonctionner sans piles

Entreprendre.fr

On dirait un simple bouton-pile. Pourtant, EnerBee est un microgénérateur qui permet aux télécommandes, objets connectés ou montres de fonctionner sans pile ni batterie.

Cette idée révolutionnaire est née dans la tête de Jérôme Delamare, professeur au laboratoire G2Elab et spécialiste de l’électromagnétisme.

 

à lire aussi

 

«Nous avons travaillé, pendant 5 ans, avec différents instituts scientifiques grenoblois avant de mettre au point ce procédé, protégé aujourd’hui par six brevets», se souvient Jérôme Delamare. Il s’associe alors à un serial entrepreneur.

 

Pierre Coulombeau, ingénieur de formation, qui a déjà à son palmarès deux sociétés innovantes, Ideol et Trango. Grâce à l’association du magnétisme et de la piezoélectricité, ces têtes grises sont parvenues à créer EnerBee, qui produit de l’énergie électrique par de simples mouvements, si minimes soient-ils.

 

La jeune pousse, née en 2014 à Grenoble, cible un marché gigantesque : «Le remplacement des piles et batteries dans un marché de plusieurs dizaines de milliards d’objets connectés ou sans fil». Montres, dispositifs portables médicalisés, télécommandes, bâtiments intelligents, capteurs automobiles, balises... peuvent bénéficier de cette innovation, dont les applications promettent d’être révolutionnaires.

 

La première a été présentée au salon Planète PME en juin 2015 : un variateur de lumière sans fil qui fonctionne en toute autonomie. «Le microgénérateur récupère l’énergie du mouvement de la main de l’utilisateur pour produire de l’électricité et alimenter la télécommande, sans pile», explique Pierre Coulombeau. Les experts de l’innovation ne s’y sont pas trompés : la jeune entreprise a été lauréate de sept concours de jeunes entreprises, dont la dernière en date n’est autre que le concours mondial de l’innovation organisé par la présidence de la République.

 

Avec tous ces lauriers, pas étonnant qu’EnerBee ait réussi à attirer les investisseurs et lever 2,5 M€ auprès de Robolution Capital, Emertec, BNP Paribas et Crédit agricole Sud Rhône-Alpes. «EnerBee a prévu de fabriquer ses microgénérateurs sur sa propre ligne pilote, qui sera ouverte courant 2016. La première commercialisation des microgénérateurs EnerBee, intégrés à des objets connectés, devrait intervenir fin 2016». À suivre...

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
27/09/2016
Alain Afflelou restaurateur https://t.co/wHDDF5sZlK https://t.co/TGbcln7KHs
27/09/2016
RT @BrunoRetailleau: "La reprise est là" Francois Hollande, 14 juillet 2013. https://t.co/GYtxQ3oS6p
27/09/2016
Placement "pierre-papier" : comment ça marche ? https://t.co/kLNMdwNULQ https://t.co/OMon2JkZZ0
27/09/2016
Optimiser son temps de travail en évitant les tentations https://t.co/qcn9Is2iTo
27/09/2016
Marseille : faut-il investir dans l'immobilier ? https://t.co/MlIryTBJCz https://t.co/WiLggCgt4R
27/09/2016
CAM Energie ouvre son capital https://t.co/HgrHj4v3Nw
27/09/2016
Le high-tech paie toujours https://t.co/r05oSn7Reg
27/09/2016
Entreprises : combien coûte un salarié ? https://t.co/AmaqqMu3GU https://t.co/fLv0MEbW8q
27/09/2016
Investir en Corse et en outre-mer, une bonne idée ? https://t.co/1NATjr8fUN https://t.co/BSh9HdJkvR
27/09/2016
Quelles sont les particularités du régime micro-entrepreneur ? https://t.co/964M0mdBoi https://t.co/xjfpaLsf1k
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :