Accueil > Quand le serious game révolutionne la formation en management

Quand le serious game révolutionne la formation en management

Entreprendre.fr

Deux créateurs montpelliérains sont en passe de révolutionner la formation en management autour du concept du serious game.

Enov Formation est une société créé en juin 2011 par Alex Mucchielli (Enseignant Chercheur) et son fils Raphaël (Ingénieur de Recherche en Informatique), à Montpellier dans l’un des meilleurs incubateur au monde : Cap Omega.

 

à lire aussi

 

Les fondateurs ont d’abord lancé leur projet sur la création d’un serious game sur le management. De là est né le serious game « les Nouvelles Aventures de Sindbad ». Ce projet a été récompensé en février 2014 par la Région Languedoc Roussillon par le prix Coup de Cœur de l’innovation.

 

Dans « les nouvelles aventures de Sindbad » le scénario change en fonction du comportement du joueur, qui peut à la fin de sa partie « en tirer parti », de plus ce jeu bénéficie de fonctions de social learning avancées, qui sont amplifiées par la création de challenges, qui permettent de remporter des points et/ou des gains virtuels ou réels.

Incubée à Montpellier

L’entreprise Enov Formation a été créée à Montpellier dans l’un des meilleurs incubateurs au Monde : Cap Omega au coeur de la FrenchTech.  Le choix de cette implantation réside dans le fait qu’Alex Mucchielli a enseigné la communication à l’Université Paul Valéry et dirigé le laboratoire de recherche du CERIC pendant 20 ans.


Aujourd’hui, enseigner et former de manière magistrale est dépassé, puisqu’il existe aujourd’hui des méthodes (classe inversée…) et des outils éprouvés (Serious Game, Mooc…) beaucoup plus épanouissants et performants. Ils permettent d’apprendre deux fois plus rapidement, avec moins d’efforts, de manière plus durable et agréable, en favorisant les mises en situation qui privilégie le savoir-faire, qui est une fin en soi, contrairement au savoir. En bref, les fondateurs ont décidé de créer un éco-système éducatif complet comprenant les outils, les méthodes ainsi que l’accompagnement (mise en place et suivi sur le terrain).

 

Un jeu sur les sciences humaines & sociales

Pour commencer, les deux créateurs lancent un projet de recherche sur la création d’un serious game sur les sciences humaines et sociales avec un laboratoire de recherche du CNRS. Le sujet porte sur le management, un sujet bien connu d’Alex. De là, ils créent le serious game : «  les Nouvelles Aventures de Sindbad ».

 

Ce projet a d’ailleurs été récompensé en février 2014 par la Région Languedoc Roussillon par le prix Coup de Cœur de l’innovation, qui récompense le meilleur projet de recherche sur les 400 projets financés par la Région en 2013. Dans « les nouvelles aventures de Sindbad », le scénario change en fonction du comportement du joueur, qui peut à la fin de sa partie « en tirer partie » (débriefing personnalisé). De plus, ce jeu bénéficie de fonctions de social learning avancées, qui sont amplifiées par la création de challenges (gamification), qui permettent de remporter des points et/ou des gains virtuels ou réels (smartbox…).


Démocratiser leur approche pédagogique
Une fois la R&D finalisée, le souhait des fondateurs a été de proposer un moyen de démocratiser cette approche pédagogique. Comment ? Tout simplement en abandonnant la conception traditionnelle du Serious Games qui est chère (le coût moyen est de 70 000 €), parce que le cycle de développement d’un jeu vidéo est normalement long et complexe (graphiste, développeur, game designer scénariste, beta testeur…).

C’est pourquoi « We Are Learning » décide en 2013 de créer sa propre suite de logiciel pour simplifier et optimiser ce cycle de production. En 2014, la suite logiciel appelée « We Are Learning suite » (by Enov formation) est née. Elle permet à une personne seule, qui a suivi une heure de formation de créer sans programmation son propre serious game, deux à trois fois plus rapidement.


Désormais, le coût de fabrication d’un Serious Game est modeste, renforcé par le fait que la suite logiciel « We Are Learning » est gratuite. C’est avec cette suite de logiciels que « les Nouvelles aventures de Sindbad » ont été conçues. Cette suite logiciel permet de créer des contenus de formation, notamment en serious game. Elle est disponible en accès gratuit sur la plateforme de e-learning We Are Learning, qui souhaite ainsi proposer aux auteurs, aux experts, aux organismes de formation de créer des contenus de formation hautement pédagogique et ce de manière gratuite.

We Are Learning se rémunère ensuite à la diffusion des contenus créés. Le pourcentage prélevé par We Are Learning est proche de celui d’une boutique en ligne de type App Store ce qui permet de faire payer uniquement à l’utilisation. Cela permet de financer les serveurs, la technologie déployés (R&D), et les développements futurs. Ce principe permet également d’offrir aux concepteurs de contenus un espace de vente dynamique, mais aussi de les rémunérer en reprenant le principe d’un App Store.

 

à lire aussi

 

Des supports pédagogiques à haute valeur ajoutée

Alex et Raphaël Mucchielli pensent que créer des supports pédagogiques à haute valeur ajoutée n’est pas suffisant, pour aller jusqu’au bout de la démarche.

 

Il faut les conjuguer à des méthodes comme le blended learning (ou classe inversée), le social-learning et le socioconstructivisme qui sont des moyens efficaces pour apprendre par l’expérimentation du savoir (mise en situation pour faire), tout comme le respect du rythme et de la différence de savoir de chacun ; les débriefings personnalisés permettent de tirer parti de ses erreurs ; la coopération entre apprenant ; la motivation et par l’esprit de challenge (gagner des prix symboliques ou physiques).


We Are Learning accompagne dans la mise en place et le suivi de ses méthodes des groupes d’apprenants ou de concepteurs de supports pédagogiques. C’est pourquoi les fondateurs ont créé des partenariats avec des écoles comme l’IDRAC et l’IFCL (Ingénierie de Formation des Centres Leclerc). D’autres sont en cours de signature. Les premiers clients sont notamment Enerca (projet européen sur les maladies rares du sang) et Algérie Telecom.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :