Accueil > Comment Hopps Group a relancé Pataugas

Comment Hopps Group a relancé Pataugas

Entreprendre.fr

Rachetée à Vivarte par la toute jeune holding Hopps Group en mai dernier, le chausseur basque qui emploie 50 personnes a réalisé au cours du dernier exercice un CA profitable de 14 M€. Un bon début pour Frédéric Pons, coprésident de Hopps Group et président de Start’Hopps, filiale du groupe spécialisée dans les réseaux de distribution mode (prêt-à-porter, chaussures et accessoires).

Qu'est-ce qui vous a séduit dans la marque Pataugas ?

Frédéric Pons : Résumer ce qui nous a séduits dans Pataugas en quelques lignes est un exercice complexe pour faire honneur à cette belle marque. Car contrairement à de nombreuses sociétés, ce qui diffère avec Pataugas, c’est avant tout le fait que cette marque se vit.

 

Bien sûr, des facteurs rationnels ont pu expliquer d’abord notre intérêt : la qualité des matières et de la fabrication, la variété des gammes, le positionnement en pleine évolution, les promesses de développement… mais comme tout processus de séduction, il y a eu de l’irrationnel dans notre volonté d’acquérir la marque. Et lié à cela, nous avons vu tout le potentiel qu’offrait cette belle endormie.

 

Comment allez-vous assurer la continuité du savoir-faire basque ?

FP : Le métier ne s'improvise pas et c'est pourquoi nous avons souhaité recruter 2 véritables experts du secteur : Xavier Marques, ancien directeur Sport marketing et partenariats stratégiques d'Adidas, et Jacques Zamit, ancien directeur commercial et achats de Texto.

 

Nous avons une totale confiance en leur expertise ainsi qu'en leur expérience concernant cette activité. Nous pouvons également compter sur une équipe dynamique et très engagée que nous avons souhaité conserver à la suite de la reprise. Nos fabricants, et tous nos partenaires enfin, sont également particulièrement impliqués dans l'ensemble de nos processus de fabrication et de création.

 

Nous avons aujourd'hui une base clients trop importante et des prix qui ne correspondent pas à ceux d'une production purement « artisanale ». En revanche, nous dessinons nous-mêmes les produits, construisons les maquettes, choisissons les matières, les couleurs, les motifs… En cela, nous fonctionnons encore de manière très artisanale dans la création et la conception de nos pieds.

 

Quels sont vos projets et ambitions pour Pataugas ?

FP : Il est encore tôt pour évoquer avec précision notre stratégie. Cependant, nous avons effectivement d’ores et déjà fixé avec Xavier Marques et Jacques Zamit des objectifs ambitieux : croissance du CA, développement de la marque à l’international, renforcement des synergies avec la holding Hopps Group et notamment avec sa filiale spécialisée dans les réseaux de distribution mode Start’Hopps, élargissement de gammes avec des nouveaux produits prévus pour 2018, extension de marque avec une réflexion déjà bien entamée sur une diversification de produits, refonte partielle de notre politique commerciale, redéfinition d’une stratégie de communication adaptée à nos nouveaux enjeux...

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :