Accueil > Pacte PME pousse les multinationales à collaborer avec les PME

Pacte PME pousse les multinationales à collaborer avec les PME

Entreprendre.fr

Le Pacte PME est une association regroupant PME et grands comptes pour agir en faveur du développement des PME d’innovation et de croissance.

Pacte PME organise des échanges entre les membres (PME et grands comptes) à travers sa plate-forme Innovation, afin de construire une méthode opérationnelle «d’achats».

 

à lire aussi


«Pacte PME compte parmi ses membres 53 grands comptes qui pèsent 102 Mds €, dont 22,4% des commandes vont vers les PME, ce qui est très encourageant. La mise en relation des entreprises nationales est essentielle pour notre économie, notre tissu productif étant fortement éclaté avec 3 millions de PME. Nous rattrapons notre retard en termes de création d’entreprise depuis une dizaine d’années, mais beaucoup d’entre elles peinent encore dans leur développement, avec 62.500 défaillances pour 2014. Favoriser le développement de cette relation permet de donner plus de moyens à ces entreprises pour croître et se financer par des levées de fonds pour l’innovation afin d’accélérer leur bonne insertion sur le marché», expose François Perret, DG de Pacte PME. Dans cette équation, l’expert note également que les grands comptes doivent aussi s’y retrouver.

 

«Pour qu’une grande entreprise achète à une PME, elle doit y trouver son intérêt. D’autant qu’il n’est pas naturel pour un grand de se tourner vers un petit. Nous devons accompagner ce mouvement et en démontrer les avantages. Les grands comptes observent beaucoup ce qui se fait dans les PME. De tailles plus réduites, elles rencontrent moins de contraintes, et peuvent faire émerger de bonnes pratiques organisationnelles. Ce sont des laboratoires d’expérimentations».

 

Il n’existe effectivement pas de patriotisme économique sans efficacité économique. Le monde des affaires est pragmatique, d’où l’intérêt de donner des clés et des outils pour faciliter les collaborations. «Il est important de ne pas culpabiliser les grands comptes, mais de faire de la pédagogie et de les sensibiliser aux bonnes pratiques envers les PME pour que l’échange soit gagnant-gagnant. C’est essentiel que les acheteurs n’opposent pas l’innovation, le prix et les PME. Nous notons à notre échelle une progression, mais il faut encore professionnaliser les acheteurs quelle que soit la taille de l’entreprise». 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :