Accueil > Malgré la mauvaise conjoncture, le secteur de la mode continue d'attirer les entrepreneurs

Malgré la mauvaise conjoncture, le secteur de la mode continue d'attirer les entrepreneurs

Entreprendre.fr

Dans un secteur en berne, le prêt-à-porter reste cependant un poids lourd de l’économie hexagonale, continuant de faire vibrer les entrepreneurs qui n’hésitent pas à se lancer avec des concepts toujours plus novateurs.

Pas facile de s’imposer dans un secteur aussi concurrentiel et un marché en berne. Selon Gildas Minvielle, directeur de l’Observatoire économique de l’Institut français de la mode (IFM), 2007 est la dernière bonne année du secteur. «Depuis 8 ans, la croissance est peu soutenue en France, ce type d’achat étant très dépendant de la conjoncture économique dans son ensemble. La consommation s’est repliée à partir de 2008».

 

à lire aussi

 

Depuis, le marché accuse une baisse, qui s’est nettement ralentie en 2014. Pour autant, les professionnels l’affirment : pour une franche reprise, il faut encore attendre. «Il est vrai que le recul s’atténue. Pour 2015, nous prévoyons un repli de seulement 1% en valeur». Malgré les difficultés, le prêt-à-porter reste un poids lourd de l’économie tricolore, les ventes de l’habillement représentent près de 28 M€ et 11% des achats des Français.

 

Et si le secteur a été bousculé depuis 25 ans par l’arrivée des grandes chaînes spécialisées, les indépendants continuent d’essayer de tirer leur épingle du jeu, faisant émerger des concepts toujours plus innovants, à l’image des ces petits nouveaux qui font ou feront prochainement parler d’eux.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :