Accueil > Les Dîners Décideurs by Entreprendre - Mai 2017

Les Dîners Décideurs by Entreprendre - Mai 2017

Entreprendre.fr

Chaque deuxième lundi du mois, « Chez Françoise », un dîner débat avec un ou une personnalité des mondes économique, médiatique ou politique. Lors du dîner du lundi 15 mai 2017, nous avons eu le privilége de recevoir Laurent Solly, directeur général de Facebook pour la France et l’Europe du Sud. De la Préfecture du Lot et Garonne à la Direction de Facebook en étant passé d’autres Préfectures, EDF, un long parcours diversifié avec Nicolas Sarkozy, puis Bouygues et TF1 et enfin Facebook, la trajectoire de Laurent Solly est riche ! Dix ans dans le public et autant dans le privé : l’équilibre parfait.

Atypique, vous avez dit atypique ?

 

Laurent Solly est, à lui seul, l’illustration parfaite de la définition qu’il donne des principales valeurs caractéristiques de Facebook : Aller vite, être audacieux et pratiquer l’ouverture.

 

Il ajoute : accepter l’échec, ce qui révèle bien sûr l’influence de sa maison mère américaine… par rapport à la frilosité française et à l’impact quasiment indélébile qui pèse sur l’échec dans notre environnement entrepreneurial.

 

Des chiffres presque incroyables !

En treize ans, Facebook est devenu en acteur incontournable de la transformation digitale mondiale : c’est aujourd’hui quatre plateformes numériques

-       Facebook  avec 1 milliard 900 millions d’utilisateurs dans le monde (dont 33 millions en France) et 65 millions d’entreprises qui, dans le monde l’utilise pour communiquer et se développer (1 million en France)

La croissance en termes de comptes ouverts est de 40 à 50 millions d’utilisateurs nouveaux par trimestres… Qui dit mieux ?

-       Instagram : 700 millions d’utilisateurs (en 6 ans)

-       Messenger : 1 milliard 200 millions

-       WhatsApp : idem…

 

Quand on vous dit que l’entrepreneur veut « changer le monde »… on en a ici une belle illustration et croiser fréquemment Mark Zuckerberg doit être pour Laurent Solly un privilège qu’il ne boude pas. Il ajoute, en parlant de ce fondateur illuminé : « Il a eu une vision et s’est donné une mission : connecter le monde et, accessoirement, transformer les modèles économiques. »

 

Pour conclure sur les chiffres, Facebook, c’est aujourd’hui 14000 employés dans le monde et un chiffre d’affaire de 27 milliards de dollars…

 

Une stratégie pour la France :

-       Faire de Facebook un partenaire de la transformation numérique sachant que la révolution numérique est la plus universelle de toutes les révolutions qui l’ont précédée. Elle touche tous les secteurs de l’économie et de la quotidienneté de nos vies.

 

-       Accompagner et favoriser l’accélération de la transformation numérique : le smartphone né en 2007 (on l’oublie parfois !) et il y en a plus que d’humain aujourd’hui ! Être aussi un acteur de la mobilité. Quand Facebook a été créé (en 2004), le smartphone n’existait pas alors qu’aujourd’hui, comme le rappelle, non sans humour Laurent Solly : «  la première chose que nous faisons le matin est de le consulter et la dernière chose que nous faisons le soir est… encore de le regarder… »

 

Quelques notes d’optimisme :

La génération des « millenium » accélère cette révolution numérique, mais elle est là aussi pour faire comprendre à ses ainés que ce chambardement représente des opportunités. On se souvient du slogan de « la fracture numérique »… Elle est plus que jamais présente, mais Facebook est un des acteurs de ce « désenclavement ». Qui n’a pas appris (ou essayé d’apprendre !) à ses grands anciens comment communiquer sur ce vecteur ?

 

Comme le rappelle Laurent Solly, Facebook est un acteur de la société, ses vocations sont d’informer, échanger et partager… Beau challenge non ?

 

Une vision encourageante de l’actualité politique

 

C’est une conclusion enrichissante que nous apporte ce « globe-trotter » souvent aux quatre coins de la terre : Le regard du monde a changé depuis l’élection d’Emmanuel Macron. Avant, on s’étonnait de la France et de ses blocages légendaires, mais en même temps, on en attendait quand même quelque chose presque de façon bienveillante et attentive. Un signe, une direction, une originalité, une énième péripétie.

 

Aujourd’hui, cela semble être fait. Sachons profiter de cette fenêtre de tir… Vite.

Merci Laurent de cette vision optimiste et merci de démontrer que tous les énarques ne sont pas (que) dans des cabinets ministériels où cantonnés dans des rôles ou statuts franco-français, mais que quelques-uns attaquent le monde !

 

Merci aussi à David Marmier (marmier.david@wanadoo.fr) qui a pris les magnifiques photos de cette soirée, n’hésitez pas à le solliciter pour vos besoins professionnels ou personnels en matière de reportage.

 

Enfin, tous les matins et tous les soirs, vous regarderez désormais sur votre smartphone votre compte Facebook un peu différemment en pensant que vous êtes (comme Monsieur Jourdain le disait de la prose) des acteurs de la révolution numérique !

 

Hervé & Laurence Lassalas

Président et Vice-présidente de Pluriclub

 

 

Comment participer aux Dîners Décideurs avec Entreprendre organisés par Pluriclub ?

S’inscrire par mail sur herve.lassalas@gmail.com 

 

Prochains Dîners Décideurs tous les deuxièmes lundis du mois de 20 h à 22 h 30

«Chez Françoise» sous l’aérogare des Invalides - Paris 7ème

 

12 juin : Ivan Levaï, journaliste de presse et écrivain

10 juillet : Philippe Tesson, journaliste et écrivain, homme de théâtre

11 septembre : Emery Jacquillat, redresseur-sauveur de la CAMIF

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :