Accueil > Jonathan Laroussinie : "La fin des frais d’itinérance, une aubaine pour le marketing mobile ?"

Jonathan Laroussinie : "La fin des frais d'itinérance, une aubaine pour le marketing mobile ?"

Jonathan Laroussinie, Président et Fondateur de Audience+, pionnier de la gestion de la relation client sur mobile

Le 15 Juin 2017 a été un véritable tournant pour les mobinautes avec la disparition des frais d’itinérance, imposée par la Commission Européenne. Il est désormais possible en Europe d’appeler et surfer sur son mobile sans payer de frais supplémentaires. De nouvelles informations telles que la situation géographique, la vitesse de connexion, ou le navigateur s’ajoutent au critère géographique pour confirmer le succès d’une campagne. Cette évolution fait que les experts du marketing digital ont dû adapter et affiner leur stratégie.

La relation client connaît une mutation incessante. 68%1 des responsables marketing comptent adresser des notifications push par SMS ou via des applications mobiles à leurs clients.  Parce que les 34 millions2 de mobinautes en France sont toujours plus accrocs à leur Smartphone, ce canal de communication est devenu un incontournable. Dix ans après le lancement de l’Appstore, la croissance explosive du marché des apps et de la publicité mobile est toujours au rendez-vous ! Alors que Facebook reste un acteur majeur du marketing mobile, de nouvelles stratégies ont été élaborées pour penser « global ».

 

Avec tous les services proposés du quotidien, difficile de se séparer de son mobile. En trois ans à peine, le temps passé sur son portable a doublé avec une moyenne de 2h513 passées par jour. De son côté, le temps passé sur un ordinateur baisse de 8%. Le « Mobile First » et « Mobile Only » sont donc plus que jamais au cœur de l’actualité et les marques doivent redoubler d’ingéniosité pour exploiter pleinement les perspectives offertes par le segment mobile avec pour défi de taille le ciblage à grande échelle.

 

Lorsque les communications en roaming n’étaient pas intégrées aux forfaits mobiles, il était relativement complexe de déterminer le parcours du mobinaute puisque celui-ci désactivait les fonctions « data » pour ne pas générer de frais supplémentaires.  Il était alors impossible de recevoir de messages, même issus des applications favorites.  Afin d’éviter de s’attirer les foudres d’un consommateur, seuls des messages prioritaires étaient envoyés tels que l’activation d’une alarme dans sa maison.

 

Avec cette décision de la Commission Européenne, la donne est totalement inversée. Les acteurs du Marketing Mobile ont repensé leur stratégie et disposent d’outils qui permettent de cibler et géolocaliser les utilisateurs. Ainsi, les messages et notifications push sont toujours plus personnalisés. Des caractéristiques combinées, la ville et plus spécifiquement un centre commercial par exemple, font qu’un consommateur peut recevoir en temps réel des offres promotionnelles de boutiques situées à quelques mètres. Les marketeurs font donc de leur mieux pour éviter que les mobinautes ne désactivent le service de localisation intégré, et conserver l’expérience utilisateur au cœur d’une stratégie ou campagne.  

 

Ces modifications tarifaires font qu’une véritable relation pérenne s’installe entre le mobinaute et la marque. Il y a donc désormais une continuité de services qui s’inscrit, quel que soit le lieu où se trouve le mobinaute. La fin des frais d’itinérance est donc le symbole d’un nouveau cap pour le Marketing Mobile avec une seule idée : toujours plus affiner !

 

 

1 - http://bit.ly/2zDvaaM

2 - http://bit.ly/2hiWenZ

3 - http://bit.ly/2uPacmH

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :