Accueil > Jean-Charles Naouri (Casino) décroche le jackpot en Amérique du Sud et en Asie

Jean-Charles Naouri (Casino) décroche le jackpot en Amérique du Sud et en Asie

Entreprendre.fr

Franprix, Leader Price, Monoprix, Vival, Naturalia... et le site de e-commerce Cdiscount : le Groupe Casino, dirigé de main de maître par Jean-Charles Naouri, collectionne les succès sur un marché hyper concurrentiel.

lI est l’un des rares français à avoir abandonné la fonction publique pour l’entrepreneuriat ! Ex-inspecteur des finances à la direction du Trésor, Jean-Charles Naouri crée très vite sa société d’investissement baptisée Euris, qui prend des participations minoritaires dans des entreprises industrielles.

 

C’est ainsi qu’en 1991, il rachète le distributeur breton Rallye, en proie à de graves problèmes de trésorerie. Convaincu du potentiel du secteur et des deux entreprises réunies, il apporte Rallye au groupe Casino, dont il devient le premier actionnaire dès 1992.

 

à lire aussi

 

Le groupe Casino se développe fortement en France, notamment le multiformat, rachetant à tour de bras des enseignes de proximité et de discount porteuses : Franprix, Leader Price, Monoprix, Vival, Naturalia... et le site de e-commerce Cdiscount.

 

Une stratégie remarquable

En 2005, désormais P-DG, l’homme d’affaires parti de rien renforce sa présence dans les pays qui sont autant de relais de croissance à l’international. Une remarquable stratégie menée, malgré les conflits, d’une main de maître par l’ex-haut fonctionnaire converti à l’épicerie et qui a porté ses fruits !

 

Casino, le plus international des distributeurs français

Son groupe, 48,6 Mds€ de CA, en progression de 15,9%, dont 60% à l’international (+23,9%), est le plus international des distributeurs français, Amérique du Sud (Brésil, Colombie, Uruguay, Argentine) et Asie (Thaïlande, Vietnam), devant Carrefour, Auchan...

 

Casino : des marges élevées

«Partout à l’étranger, nous avons des marges élevées», se félicitait-il sobrement en mai dernier devant un parterre d’actionnaires. À 65 ans, le stratège financier n’a pas dit son dernier mot.

 

Fin octobre, Cnova (pôle e-commerce du groupe comprenant les sites de Cdiscount en France, au Brésil, en Colombie, en Équateur, en Thaïlande, au Vietnam, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Belgique ; les sites Extra.com.br, Pontofrio. com et Casasbahia.com. br au Brésil) annonçait son introduction à la Bourse de New York. Objectif ? Lever entre 270 et 300 M€. À suivre...

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :