Accueil > Aéva, un domaine hôtelier sous les étoiles du succès

Aéva, un domaine hôtelier sous les étoiles du succès

Entreprendre.fr

Il y a des lieux qui marquent l’histoire, d’autres les esprits. Le domaine hôtelier Aéva est l’un de ceux-là. Lorsque l’on traverse Cagnes-sur-Mer, sa façade rouge toscane vous attire inexorablement à venir découvrir son intérieur classe aux lignes épurées. Au cœur de la Baie des Anges, face à la mer, dans le plus pur style architectural de la Riviera, le majestueux navire amiral d’une quarantaine de chambres est à l’image de son propriétaire, raffiné et chaleureux.

Ancien footballeur au Paris Saint-Germain, Avelino De Vasconcelos est un passionné. Et il a fait de son rêve une réalité. « A notre arrivée en 2009, ce n’était qu’un bâtiment quelconque, sans envergure ni décor », indique-t-il fièrement. Neuf ans plus tard, il en a fait l’un des lieux incontournables de l’hôtellerie azuréenne. Fort d’un hôtel de 21 chambres, d’une résidence hôtelière de 20 appartements, d’un restaurant bar lounge bordé par un jardin paysager et d’une plage privée, le domaine Aéva, classé 4 étoiles, est une référence en matière de complexe hôtelier.


Ouverture d’un spa


Ici, les clients sont choyés, le service impeccable, et le séjour agréable. Mais à la recherche perpétuelle du « nec plus ultra », comme il aime lui-même à le dire, Avelino De Vasconcelos a décidé de lancer un vaste chantier de rénovation de l’hôtel. « Il me tenait à cœur d’offrir un service supplémentaire à nos clients qui nous accordent leur confiance en venant passer quelques jours chez nous. » L’ouverture prochaine d’un spa a été pensée les moindres détails. Avelino De Vasconcelos a dessiné les contours du concept, a cherché sans relâche les services qu’il pourrait y inclure, et a consulté les ténors du secteur. Et le résultat est éblouissant.

 

L’ancien footballeur nous raconte avec fougue l’installation du sauna, du hammam, du coin détente où pourront se prélasser les clients autour d’une coupe de champagne rosé, et de l’idée qu’il avait en y joignant une cabine à neige. Son regard s’illumine lorsqu’il nous dévoile la répartition, très bien pensée, des différents modules autour du couloir de nage. Et il n’y pas à dire, le projet a de quoi séduire.

 

En réalisant dans la foulée deux « suites spa » et leur terrasse panoramique de 35m2, avec ascenseur privé permettant de se rendre directement, en toute discrétion, au sein de l’espace bien-être, le domaine hôtelier Aéva monte encore en gamme.


Une carte qui n’a rien à envier aux restaurants gastronomiques

 

Mais l’entrepreneur veut aller encore plus loin et transformer l’actuelle terrasse en un bar lounge, tout en proposant une carte de dégustation autour des vins de la Méditerranée,et des plats typiques qui s’y rapportent. « Cet aspect du dossier est en cours de négociation avec la ville de Cagnes-sur-Mer, qui a à cœur de nous épauler dans le développement de l’économie touristique », explique Romain Gerardin-Fresse du Cabinet GFK Conseils-Juridis, en responsabilité de la restructuration juridico-financière et des stratégies d’expansion du Groupe Aéva. « Mon partenaire et mon fidèle allié », glisse Avelino De Vasconcelos avec un sourire reconnaissant.


Si ce projet devrait voir le jour dans les mois qui viennent, l’équipe dirigeante met déjà un point d’honneur à proposer sans cesse du renouveau. Ainsi, chaque samedi ou presque, des soirées à thème sont organisées au bord de l’eau, au sein de la prestigieuse plage privée Aéva Beach.

 

Danseurs, chanteurs et prestidigitateurs mondialement connus défilent pour offrir à un public émerveillé des numéros saisissants, pendant qu’il se régale autour d’une carte qui n’a rien à envier à certains restaurants gastronomiques.

 

Car c’est cela le Domaine hôtelier Aéva, le luxe en toute décontraction, la qualité en toute simplicité, et toujours, le sentiment chaleureux de se trouver à la maison.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :