Accueil > Ces stars du Net qui ont rebondi après leurs premiers échecs

Ces stars du Net qui ont rebondi après leurs premiers échecs

Entreprendre.fr

Avant d’être les stars du Net que l’on connaît, Denys Chalumeau, Marc Simoncini, Pierre Kosciusko-Morizet, Jacques-Antoine Granjon et Xavier Niel, fondateurs respectifs de SeLoger, Meetic, PriceMinister, vente-privee et Free, ont tous touché le fond avant de tutoyer les étoiles.

 

à lire aussi

 

Avant de surfer sur la vague du succès, ils ont d’abord connu l’échec... avant de rebondir. Dans son livre truffé d’anecdotes enthousiasmantes, Grandeurs et misères des stars du Net, Marc Simoncini raconte les trajectoires folles de ces géants du Web qu’il connaît bien. Tous ont connu la faillite et des revers qui en auraient découragé plus d’un.

 

À commencer par Denys Chalumeau. Lorsque, en 2001, le jeune fondateur de Promovacances s’apprête à signer la cession de sa belle pépite et empocher 200 millions de francs, l’attentat du World Trade Center aux USA pulvérise le deal. Pour sauver 180 emplois, Denys Chalumeau doit céder son entreprise à Air France pour 1 € symbolique.

Vente de la maison familiale de Saint-Malo, dépression nerveuse et relations houleuses avec son épouse, les mois qui suivent sont terribles. «J’avais un sentiment d’imposture... J’avais peur de refaire la même bêtise en étant trop audacieux. Mon élan vital et ma créativité étaient cassés, je suis entré dans une spirale infernale».

 

Denys Chalumeau mettra 10 ans à se reconstruire, notamment grâce à ce qu’il considère comme l’une des clés du succès, «rester léger, ne pas se prendre au sérieux». Avec SeLoger.com (105 M€ de CA), il a parfaitement rebondi !

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :