Accueil > Applications mobiles : un marché gigantesque

Applications mobiles : un marché gigantesque

Entreprendre.fr

Depuis 2014, il y a plus de mobinautes que d’internautes ! Le développement fulgurant des smartphones et des tablettes tactiles incite les entreprises à créer leur propre application mobile à destination du grand public. Impossible de ne pas surfer sur cette vague, au risque d’être à la traîne au niveau technologique.

Etant donné le potentiel commercial de ce type d’action, le mobile fait en effet partie aujourd’hui de toute stratégie de communication digitale. Pour une entreprise, l’application mobile représente une solution supplémentaire pour booster son activité, développer sa notoriété et acquérir de nouveaux clients.

 

à lire aussi

 

Aussi, malgré le contexte économique difficile, la croissance des investissements publicitaires mobiles et du m-commerce laisse présager des opportunités du secteur. Le nombre de téléchargements d’applications a explosé en 2015, et l’augmentation du nombre d’appareils nécessitant d’en télécharger, comme par exemple l’Apple Watch, contribue encore plus à cet essor.

 

En interne, les entreprises modifient leurs modes de travail et de communication. Les applications BtoE font partie intégrante de leur stratégie. Elles sont destinées à permettre à leurs employés d’être nomades en disposant d’un bureau mobile et des données requises pour leur activité opérationnelle en tout temps et en tout lieu. D’où une productivité accrue.

 

L'utilisateur au centre de la réflexion
La création d’une application mobile requiert de multiples expertises de par sa complexité. Il ne s’agit pas seulement de transposer la version web sur un équipement mobile, mais de concevoir une nouvelle interface utilisateur.

 

Le mobinaute doit être au centre de la réflexion, les contraintes et les potentialités des smartphones et des tablettes tactiles étant différentes de celles d’un ordinateur. Une agence web, ou même spécialisée mobile, composée de chefs de projet, designers et développeurs, possède les compétences requises en communication digitale et nouvelles technologies. Elle accompagne l’entreprise cliente dans sa stratégie mobile pour développer un logiciel applicatif spécialement adapté à ses besoins de communication.

 

“Notre forte expérience, uniquement axée sur le mobile, et notre veille historique sur ce marché nous différencient de nos concurrents qui sont souvent d’anciennes agences web” souligne Raphaël Assouline, chez Geronimo. Dans le budget de lancement seront compris la conception, le développement (avec tests), mais aussi la maintenance (avec des mises à jour souvent nécessaires enrichies de nouvelles fonctionnalités).


Un développement multisupport
Il faudra d’abord définir les objectifs assignés à l’application, étudier la cible et son degré de mobilité et de technicité (utiliset- elle plus la tablette ou le smartphone, Android ou iOS?), pour savoir le type d’application à déployer : iPhone, Android, Windows... L’agence peut cependant concevoir des applications en développement multiplateforme, soit pour différents types de supports, et leur déploiement sur tous les OS mobiles du marché. Il conviendra ensuite de s’interroger sur les fonctionnalités-clés qui constitueront le noyau de l’application.

 

“Notre objectif est aussi de tirer profit de tout ce qu’offrent les applications mobiles : géolocalisation, notifications push, proximité, personnalisation...” explique Djamel Zahal, dirigeant de DzMob. L'agence créera une interface graphique et un story-board personnalisés. Après le développement et ses tests viendra le lancement.

 

Puis, une fois l’application en ligne sur les stores, l’agence aidera le client en termes de référencement, de monétisation, etc. Le succès des applications mobiles auprès des consommateurs fait connaître au marché une croissance exceptionnelle. Sur ce secteur extrêmement créatif, de nombreuses innovations sont attendues. Les applications doivent être ergonomiques, intuitives, et s'adapter aux évolutions technologiques de la mobilité.

Le marché en chiffres
 En juillet 2015, plus de 1,6 million d’applications mobiles étaient téléchargeables dans le Google Play Store, plus de 1,5 million dans le Apple App Store, et plus de 300 000 dans le Windows Phone Store (Institut Statista).

 

 Depuis leur apparition sur le marché jusqu’en 2015, environ 200 milliards d’applications mobiles ont été téléchargées. A partir de 2016, c’est un chiffre supérieur qui sera téléchargé sur une seule année (Cabinet Gartner).

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
ABONNEZ-VOUS
Abonnement
25/06/2017
Les dîners secrets de Bernard Arnault à l'Elysée – https://t.co/4YmjqaIy6K https://t.co/YPSa9rnxim
25/06/2017
Enquête : les 20 fortunes les plus secrètes de France – https://t.co/Vi40gZgWD2 https://t.co/85JNjvqnc4
25/06/2017
Snapchat va-t-il renverser Facebook ? – https://t.co/14gYUloZoI https://t.co/FhYoQV7Pql
25/06/2017
Infographie : les entrepreneurs sociaux ont le moral ! – https://t.co/FoN1PGrhtJ https://t.co/2pbdNBPVmg
25/06/2017
Poutine est-il l'un des hommes les plus riches de la planète ? – https://t.co/pPomo8fKRU https://t.co/vnlAAprYas
25/06/2017
Befurk, le site "Anti-Brexit" qui fait du bien https://t.co/yKPbk4Ba1j https://t.co/0unEU8qM5J
25/06/2017
DealBuzz.fr, les bons plans du net – https://t.co/D0L1ZWA1Bc https://t.co/GvgQlaQSSL
25/06/2017
Ségolène Royal : "Il faut que Mélenchon se ressaisisse" – https://t.co/wQpstaLu4s
25/06/2017
Voici comment éviter d'avoir la boule au ventre avant un comité de direction https://t.co/POtqubfjSo https://t.co/epgIFLGMuW
25/06/2017
Laurence Ferrari : « Dans l’interview politique, on cherche la faille » – https://t.co/y7DuGmwpL0 https://t.co/5s6q6FL3qN
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :